Adénopathies nécrosées (maladie des griffes dechat) - AMC ORL


Titre: AMC ORL - Adénopathies nécrosées (maladie des griffes dechat)
Diagnostic: Adénopathies nécrosées (maladie des griffes dechat)
Auteur: N Dfouni / M Becker
Hôpital: HUG
Département: Département de Radiologie
Date: 27.03.2003
ID: 3953
Chapitre: Inflammation


Clinical Presentation: Homme, 22 ans avec masses palpablescervicales à droite
compatibles avec des ADP
Commentaire: Diagnostic différentiel nécrose centrale : > 40 ans: métastase d'un
cancer épidermoïde ! (DD Métastase d'un cancer dela thyroïde) < 40 ans : -
adénopathies suppuratives : TBC,maladie des griffes du chat - NHL dans un HIV (chez un
patient nonimmunosuprimé il n'y a pas de nécrose centrale) Les carcinomesprimaires de
tête et cou ont une tendance à la disséminationmétastatique. L'incidence de métastases
ganglionnaires varie avecle site primaire atteint, par ordre de fréquence:
nasopharynx(90%), oropharynx (60%), hypopharynx (60%), cavité orale (50%),supraglotte
(40%), glotte et sousglotte (10%). L'aspectcaractéristique est celui d'un ganglion augmenté
de taille, deforme ronde ou ovalaire, qui a perdu son hile graisseux et quiprésente un
centre inhomogène. En ce qui concerne les critères detaille, sont évocatrices de
métastases: - les adénopathiescervicales profondes (chaine jugulaire), spinales
ousous-mandibulaires de 1,5 cm ou plus. - les adénopathiesretropharyngés et
parotidiennes de 1 cm ou plus Toutefois jusqu'à50% des adénopathies métastatiques
mesurent moins de 1cm!!! Laprésence d'adénopathies métastatiques réduit la survie de
50%!!Dans la classification TNM T1- Un seule ganglion positif de moinsde 3 cm T2- Un ou
plusieurs adenopathies de 3-6 cm T3- Adénopathiesipsilatérales de plus de 6cm,
bilaterales ou contrelatéralesAtteintes ganglionnaires inflammatoires Quand les
ganglionscervicaux réagissent à l'inflammation, ils augementent de taille;ils sont décrits
alors comme adénopathies réactionnelles. Ce termefait allusion à des adénopathies de
moins de 1,5 cm de diamètre, deforme ovale, d'aspect homogène et à rehaussement
variable. Lerehaussement ganglionnaire peut se voire dans une multitude demaladies
inflammatoires (toute sorte d'inféctions, maladie deCastelman,...). S'il existe une inféction
virulente(staphylococcique, maladie des griffes de chat) une nécrose peutsurvenir, il s'agit
d'un abcès et alors le terme utilisé est celuid'adénopathie suppurative. L'aspect est
identique à celui d'uneadenopathie maligne nécrotique. La dissémination extracapsulaire
del'inféction résulte dans la formation d'un abcès. La maladie desgriffes de chat est une
inféction par la Bartonella, qui semanifèste par des adénopathies, de la fièvre et un
malaisegénéralisée. Le traitement se fait par desantibiothiques.
Description: CT scan injecté : Multiples adenopathies à centrenécrotique et avec
un important réhaussement périphérique. Leurlocalisation est : jugulaire supérieur et
moyenne puis spinales, ducoté droit,


Ordre: 11
Dislocation: 0
Polytraumatisé: 0
Ouvert: 0
Pathologic: 0
Opération: 00.00.00
Graft: 0


Références: HR Hansberger, PA Hudgins, RH Wiggins, HC Davidson.Head and
neck, top 100 diagnoses. WB Saunders company. 2ond edition2002.

Images and Videos

Case Comments:

  • No comments yet