Anévrysme de l'Aorte abdominale; echographie - AMC Chirurgie CardioVasculaire


Titre: AMC Chirurgie CardioVasculaire - Anévrysme de l'Aorte abdominale;
echographie
Diagnostic: Anévrysme de l'Aorte abdominale; echographie
Auteur: DIDIER Dominique
Commentaire: N Dfouni
Hôpital: HUG
Département: Département de Radiologie
Date: 31.03.2003
ID: 3639
Chapitre: Anévrismes


Clinical Presentation: Masse pulsatile, EXPANSIVE dans la régionombilicale
découverte fortuitement lors de la palpationsystématique de l'abdomen
Commentaire: L'anévrysme de l'aorte abdominale (AAA) se définitcomme une
dilatation anormale, circonscrite de l'aorte avec pertedu parallélisme de ses bords dont le
diamètre externe est supérieurà 30 mm. A l'étage abdominal les anévrysmes sont presque
toujoursfusiformes (dilatation en fuseau intéressant toute la circonférencede l'aorte),
sous-rénal et d'origine athéromateuse. Les anévrysmessacciformes ou sacculaires
caractérisés par une poche sacculairecommuniquant avec la lumière aortique sont
beaucoup plus rares àl'étage abdominal et doivent évoquer une cause
infectieuse(anévrysmes mycotiques). L'évaluation préthérapeutique d'unanévrysme de
l'aorte abdominale doir répondre à plusieursquestions: - Diamètre externe de l'anévrysme
et extensionlongitudinale. Le risque de rupture est directement en rapport avecle diamètre
externe de l'anévrysme. Le risque de rupture est de 60%pour un diamètre é à 10cm, de
45% entre 7 et 10 cm et de 25% entre4 et 7 cm. L'extension en hauteur par rapport aux
artères rénaleset aux artères iliaques est fondamentale car elle va compliquer legeste
thérapeutique. - Etat de la paroi aortique: calcifications,thrombus pariétal - Retentissement
de l'A sur les structuresadjacentes: compression de la VCI, des uretères ou
érosionvertébrale - Détection des complications: signes de fissuration oude rupture -
Etiologie de l'A L'exploration préthérapeutique desAAA fait appel aux méthodes non
invasive d'Imagerie en coupes,seules capables de déterminer le diamètre externe de
l'AAA. Eneffet, l'angiographie, méthode invasive, ne permet de voir que lalumière interne
de l'AAA opacifiée par le produit de contraste etne montre jamais le diamètre réel de l'AAA.
L'échographie estl'examen de choix pour l'exploration initiale de l'AAA et ellepermet la
découverte fortuite d'AAA latents. Ses avantages sontmultiples: méthode non invasive,
bon marché, facilement accessibleet reproductible. Ses inconvénients sont: méthode
opérateurdépendante, limitée dans certains cas chez les patients obèses etlorsqu'il existe
beaucoup de gaz digestifs empêchant la progressiondes ultrasons. Le scanner est la
méthode la plus fiable pourdéterminer le diamètre externe de l'AAA, l'extension
longitudinale,l'importance du thrombus pariétal et des calcifications pariétalesainsi que
pour détecter les complications. A l'aide del'angio-scanner multibarrettes des
reconstructions secondaires dansles plans coronal et sagittal sont possibles. Ses
inconvénientssont l'irradiation et l'obligation d'injecter un produit decontraste iodé pouvant
être responsable de réaction allergique etcontrindiqué en cas d'insuffisance rénale. L'IRM
est actuellementune alternative de choix pour l'exploration des AAA. Méthode
noninvasive, permettant une acquisition des images dans tous les plansde l'espace, elle
permet facilement l'identification de l'AAA dufait du contraste spontané entre le sang
circulant et lesstructures adjacentes. De plus l'angio-IRM avec un tempsd'acquisition
inférieur à 20 secondes, à l'aide d'une injection enbolus de Gadolinium (produit de
contraste très peu allergisant etpouvant être administré même chez les patients en
insuffisancerénale) permet une reconstruction secondaire en 3D des imagessources de
qualité exceptionnelle. Ses inconvénients et limitessont: le prix élevé et l'inaccessibilité de
la machine,l'impossibilité d'examiner des patients claustrophobes, porteurs depacemakers
et de clips intracrâniens et l'impossibilité devisualiser les calcifications pariétales.
Description: Volumineux anévrysme de l'aorte abdominale sousrénale,
partiellement thrombosé (thrombus circonférentiel en gris)et dont le diamètre externe est de
90 millimètres, ne s'étendantpas sur les artères iliaques


Ordre: 6
Dislocation: 0
Polytraumatisé: 0
Ouvert: 0
Pathologic: 0
Opération: 00.00.00
Graft: 0


Références: P. Pascal-Suisse et al. Imagerie actuelle desanévrysmes de l'aorte
abdominale. Feuillets de Radiologie 1989;29:122-132 D. Didier. Place de l'Echographie,
du scanner et del'IRM dans l'évaluation pré-opératoire des anévrysmes et desdissections
de l'aorte thoracique et abdominale. Cours deperfectionnement post-universitaire de
Radiologie. SociétéFrançaise de Radiologie novembre 1987, Procceeding 10pages.

Images and Videos

Case Comments:

  • No comments yet