Carcinome épidermoïde hilaire gauche - AMC Médecine Interne Nodule Pulmonaire


Titre: AMC Médecine Interne Nodule Pulmonaire - Carcinome épidermoïde hilaire
gauche
Diagnostic: Carcinome épidermoïde hilaire gauche
Auteur: M Martins / N Howarth
Commentaire: P Loubeyre / N Dfoun
Hôpital: HUG
Département: Département de Radiologie
Date: 31.03.2003
ID: 3812
Anatomie: thorax
Chapitre: Pathologie tumorale
ACR: 60.32


Clinical Presentation: Patient tabagique 40 UPA/an. Hospitalisé pourune
hémoptisie massive. Après investigation radio-clinique mis enévidence d'un carcinome
pulmonaire (ca épidermoïde) gauche traitépar chimiothérapie avec bonne évolution
clinique. Apparition desnodules pulmonaires contro-latéralaux àinvestiguer.
Commentaire: Quels que soient les symptomes cliniques d'appels, laradiographie
standard du thorax, bien qu'elle puisse apparaîtrenormale dans environ 4 à 6% des cas,
est l'examen à partir duquelcommencent les explorations complémentaires lorsqu'il est
suspectéun cancer du poumon. La preuve cytologique ou histologique est enpremier lieu
recherchée par la fibroscopie bronchique, qui permetdans les tumeurs proximales, de
visualiser le bourgeonendobronchique et de guider les biopsies alors que dans les
tumeursdistales, elle permet une aspiration sélective pour un examencytologique du liquide
d'aspiration dans le territoire o* siègentles anomalies radiologiques. Ce n'est que dans un
deuxième tempsque la tomodensitométrie participe au bilan d'extension de cescancers.
Parfois, lorsque la fibroscopie et les aspirationsbronchiques restent négatives, elle guide la
ponction biopsietrans-thoracique (analyse histologique). Les types histologiquesles plus
fréquents sont les épidermoïdes et les adénocarcinomes(environ 50 ¿ 60% des cas). Les
épidermoïdes sont plus souventcentraux et les adénocarcinomes plutôt périphériques. Les
cancersbronchiolo-alvéolaires répresentent environ 5% des tumeursbronchiques primitives.
Cette tumeur atteint primitivement lesalvéoles. Les cellules tumorales se développent le
long des paroisalvéolaires sans les détruire, puis elles entraînent unedesquamation
endo-alvéolaire avec dans certains cas une importanteproduction de mucus. Les cancers
à petites cellules représententenviron 35% des cas. Ils se manifestent souvent par une
tumeurcentrale touchant les grosses bronches, rapidementévolutive.
Description: Sur le cliché du thorax de face réalisé en février,présence de
multiples fractures costales bilatérales avec formationde cal osseux (arc postérieur de
4ème, 5ème, 6ème, 7ème côtesgauches et arc antérieur de la 3ème côte droite).
Présence d'unimportant élargissement du hile pulmonaire gauche avecvraisemblablement
un processus expansif tumoral. Suspicion d'uninfiltrat en verre dépoli en regard. Le
diagnostic d'un carcinomepulmonaire a été posé par la bronchoscopie. Sur le
clichéd'évolution réalisé en avril, après 2 cycles de chimiothérapie, onnote une nette
diminution de taille du hile pulmonaire gauche avecpersistance d'une atélectasie du lobe
inférieur gauche. Sur lecliché du thorax de mai, diminution de l'atélectasie basale
gauche.Sur la coupe scanographique réalisé en avril, présence de multiplesadénopathies
médiastinales. La masse tumorale hilaire gaucheenglobe la bronche souche gauche ainsi
que l'artère pulmonairegauche. Au niveau du lobe supérieur droit, on note une région
avecplusieurs nodules groupés.


Ordre: 1007
Dislocation: 0
Polytraumatisé: 0
Ouvert: 0
Pathologic: 0
Opération: 00.00.00
Graft: 0

Images and Videos

Case Comments:

  • No comments yet