Epanchement - AMC Pédiatrie Thorax


Titre: AMC Pédiatrie Thorax - Epanchement
Diagnostic: Epanchement
Auteur: M Ansari / S Hanquinet
Commentaire: Natalia Dfouni
Date: 21.03.2003
ID: 4025
KeyWords: Epanchement d'origine indéterminée.
Anatomie: Thorax.
Chapitre: Divers
ACR: 60.783


Clinical Presentation: Enfant habituellement en bonne santé, sansantécédent
particulier. Elle présente des oedèmes au visage et unehépatomégalie, le reste du status
sans particularité. 1)hypoproteinemie. A) par défaut d'apport. B) par pertes. 3)
pardiminution de la production. 2) une augmentation de lapression/permeabilite capillaire
ou defauts lymphatiques. 3)processus inflammatoire.
Commentaire: Epanchement: Signe radiologique parlant pour unépanchement
pleural: - la petite scissure est plus proche dudiaphragme. - comblement du sinus costo
diaphragmatique postérieursur le cliché de profil est absent ou discret. - si on a
unesurélévation du diaphragme, essayer de voir si on distingue lesvaisseaux sanguins du
postero basal en surprojection de la radiodensité hépatique. - une convexité anormale de
la coupolediaphragmatique. - séparation de la bulle d'air gastrique et "lacoupole
diaphragmatique" sur un cliché debout. Causes desépanchements chez l'enfant:
-pneumonies virales ou bactériennesavec épanchements réactionnels. -pneumonie à
mycoplasme,épanchement séreux. -épanchement purulents, pneumonie nécrosante
àstaphylocoque. -épanchement séreux tuberculeux. -épanchementsséreux associés aux
lymphomes, leucémies,... -épanchements séreuxrhumatoïdes ou idiopatiques.
-épanchements lactescent (chylothorax), lymphangiectasies. -épanchements
sanguins,traumatisme(obstétrical ou autres).
Description: Rx en décubitus latéral: Présence d'un épanchementpleural évident.
On remarque que l'épanchement se déplace enfonction de la gravité. Us: Mise en
évidence d'unépanchementbilatéral. Légendes: 1) épanchement. 2) foie. 3) aorte. 4)
colonnevertébrale. CT(coupes de 8mm avec injection de produit de contrasteainsi que
des coupes de 5 mm) Indication: épanchement pleuraux àrepétition sans étiologie.
Mediastin: aorte et vaisseaux de lagerbe aortique de calibre normal. Veine cave
supérieure et troncsbrachiocéphaliques sans particularité. Trachée d'aspect
normal.Oesophage à parois non épaissies. Hiles pulmonaires: bronches derépartition
normale, pas de sténose.Artères et veines pulmonairesd'aspect normal. Pas
d'adénopathie, pas de masse. Parenchymepulmonaire: il y a une atélectasie d'une assez
grande partie dulobe inferieur gauche et quelques atélectasies du lobe inferieurdroit.
Coeur: de taille normale, pas d'épanchement péricardique.Constatation supplémentaire:
gros épanchement pleural gauche(l'épanchement n'est presque plus bilatéral car un coté
a étédrainé). Petit épanchement pleural à droite. Conclusion:épanchements pleuraux
bilatéraux, beaucoup plus massif à gauchequ'à droite ( ponctionné récemment)
Atélectasie secondaire du lobeinferieur gauche et à la base droite. Aucune
compressionmédiastinale ni de masse. IRM : après drainage d'un coté. Légende:1)
épanchement 2) poumon 3) épanchement Le CT et l'IRM ont étéeffectués ici afin de
rechercher l'origine de l'épanchement. Aprèsplusieurs analyses et recherches de facteurs
anti-rhumatismaux, lediagnostic de "connectivite" a été retenu. Les épanchements
ontdisparu sous traitement corticoïdes. Scintigraphie pulmonaire:Phase de perfusion
realisée après injection iv de 1mci de tc99.Acquisition dynamique durant 1 minute suivi
des 6 incidencesstandard. Ici la scintigraphie est post drainage. Unilatéral. Enphase
dynamique (1), réalisée en incidence PA (postero-anterieure),asymétrie modérée d'activité
en défaveur du poumon gauche. Sur lesclichés statiques (2), il existe une hypoactivité au
niveau du lobeinferieur gauche avec une asymétrie de taille en défaveur du
poumongauche, vraisembablement consécutive à l'épanchement pleuralhomolatéral. Il
existe une petite hypoactivité non systématisée,postéro-apicale et postéro-latérale du lobe
superieur gache,vraisemblablement séquellaire de la ponction biopsie pleurale. Enphase
de ventilation, en incidence PA, les fonctions relatives sontde 27% pour le poumon
gauche et de 73% pour le poumondroit.


Ordre: 1011
Dislocation: 0
Polytraumatisé: 0
Ouvert: 0
Pathologic: 0
Opération: 00.00.00
Graft: 0

Images and Videos

Case Comments:

  • No comments yet