Lymphome primitif du SNC - AMC Neuro Tumeurs Cérébrales


Titre: AMC Neuro Tumeurs Cérébrales - Lymphome primitif du SNC
Diagnostic: Lymphome primitif du SNC
Auteur: K Minkner / J Delavelle
Commentaire: N Dfouni
Hôpital: HUG
Département: Département de Radiologie
Date: 27.03.2003
ID: 3940
Chapitre: Tumeurs intra-axiales


Clinical Presentation: Patient de 50 ans. Antécédent de processusexpansif de
petites tailles nodulaires bulbaire droit ayanttotalement disparu sous cortico-thérapie.
Apparition de signeclinique.
Commentaire: Les lymphomes primitives du système nerveux centralsont des
tumeurs de grade IV et représentent 2% des tumeurscérébrales. Il s'agit en règle de
lymphomes de type B et lesmarqueurs de l'Epstein Barr sont fréquement retrouvés.
Elless'observent dans 2 types de contexte : tout d'abord chez l'immunocompétent o* la
moyenne d'âge de survenue est d'environ 60 ans etd'autre part chez les immunodéprimés
o* la moyenne d'âge estd'environ 30 ans. Dans les 2 cas, les lymphomes primitifs
dusystème nerveux central se caractérisent par une croissance rapideet par leur sensibilité
chirurgie chimiothérapie et à laradiothérapie et aux stéroïdes. Sur le plan radiologique, ce
sontdes tumeurs infiltrantes, ce qui explique l'oedème modéré et quiont un tropisme pour la
région périventriculaire et la substancegrise profonde et peuvent s'étendre en périneurale
ou au niveau duliquide cephalorachidien. Chez l'immuno compétent, elles sont
plusfréquemment uniques que multiples et la plupart du temps prennentle produit de
contraste de façon homogène sans nécrose. Lediagnostic repose sur la biopsie chez
l'immuno compétent qui doitêtre pratiqué avant toute cortico-thérapie. La cortico
sensibilitéde la lésion est bien montrée par ce cas o* la 1ère lésion bulbaireavait
totalement disparu sous traitement.
Description: Processus expansif discrètement hyperintense en T2 eten Flair de la
partie droite du splénium du corps calleux refoulantle carrefour ventriculaire latéralement et
s'accompagnant d'unoedème vasogénique modéré. Ce processus apparaît
discrètementhypo-intense sans injection de produit de contraste et se réhaussede façon
homogène et importante après injection. Biopsiestéréotaxique : lymphome non-hodgkinien
de type B. Rapportnucléo-cytoplasmique très élevé avec des noyaux
extrêmementhyperchromiques et un polimorphisme nucléaire prononcé. Descellules
tumorales expriment le LCA (leucocyte Comon antigène) etsont profités dans la majorité
par des lymphocités.


Ordre: 1022
Dislocation: 0
Polytraumatisé: 0
Ouvert: 0
Pathologic: 0
Opération: 00.00.00
Graft: 0


Références: Johnson : AJNR 1997 ; 18 p 563

Images and Videos

Case Comments:

  • No comments yet