Méningiome - AMC Neuro Tumeurs Cérébrales


Titre: AMC Neuro Tumeurs Cérébrales - Méningiome
Diagnostic: Méningiome
Auteur: J Delavelle / K Minkner
Commentaire: N Dfouni
Hôpital: HUG
Département: Département de Radiologie
Date: 27.03.2003
ID: 3941


Clinical Presentation: Céphalées chez une patiente de 65ans.
Commentaire: Il s'agit d'une tumeur extra-axiale occipitaleparasagittale gauche à
large implantation durale et envahissant lesinus longitudinal supérieur dans sa partie
moyenne. Sur le planhistologique il s'agissait d'un méningiome endothéliomateux degrade
I. Les méningiomes sont avec les schwanomes, les tumeursextra-axiales les plus
fréquentes puisqu'elles représentent 20% destumeurs cérébrales et se développent entre
40 et 60 ans. Ellesproviennent des cellules méningothéliales de l'arachnoïde. Ellessont
plus fréquentes chez la femme que chez l'homme (des récepteurshormonaux ont été mis
en évidence dans 2/3 des méningiomes). Lechromosome 22 est impliqué dans leur
pathogénie et nous rappelonsque la Neurofibromatose de type II prédispose aux
méningiomes. Dansla classification de l'OMS, 88 à 94% apparaissent bénins ettypiques
alors que 5 à 7 % apparaissent papillaires ou atypiquesc'est-à-dire agressifs ; 2%
apparaissent anaplasiques donc de hautgrade. Sur le plan topographique, ils prédominent
nettement ensustentoriel et plus particulièrement au niveau parasagittal et dela convexité,
l'ensemble représentant 45%. Les autres localisationssont la clinoïde antérieure, la grande
aile du sphénoide, lagouttière olfactive, la région parasellaire ou le ptéryon. Ils
sontintraventriculaires dans 1% des cas. Sur le plan radiologique dans60 % des cas, ils
prennent fortement le produit de contraste etpeuvent s'accompagner d'un oedème sans
qu'il s'agisse d'un stigmatede malignité. Il importe de toujours rechercher un
envahissementdes sinus duremériens ou une hyperostose par exemple de la
clinoïdeantérieure.
Description: Processus expansif bien délimité occipital gauchehyperintense en
T2, iso-intense au cortex en T1 et se réhaussant defaçon homogène après injection de
Gadolinium. Ce processus estextra-axial, refoulant le parenchyme cérébral adjacent et
limitépar une fine hyperintensité en T2, hypo-intensité en T1 antérieurecorrespondant aux
espaces sous-arachnoïdiens. Ce processus présenteune large base d'insertion durale au
niveau de la convexité etenvahit le sinus longitudinal supérieur comme le démontre le
T1sagittal après injection de Gadolinium et surtout la séquencephlébographique 2D TOF
avec non visualisation du segment du sinuslongitudinal supérieur correspondant à
l'insertion de la lésionalors que la partie supérieure et inférieure du sinus longitudinalsont
bien visualisées. Il est à noter l'absenced'oedème.


Ordre: 11
Dislocation: 0
Polytraumatisé: 0
Ouvert: 0
Pathologic: 0
Opération: 00.00.00
Graft: 0


Références: Osborn p.584

Images and Videos

Case Comments:

  • 24 Jul 2011 18:51

    ¿Comoi reconstruyo el seno lomgitudinal? En cualquier caso cual fue la tecnica que empleo y como fueronlos controles posteriooresdespues de 6 meses, tanto clinicamente como  de imagen. Si  reconstruyo elseno, que materiales utilizo. Gracias Un saludo y felicitaciones portan interesante caso. 

    #1