Métastase d'un carcinome folliculaire de lathyroïde - AMC Neuro Tumeurs Cérébrales


Titre: AMC Neuro Tumeurs Cérébrales - Métastase d'un carcinome folliculaire de
lathyroïde
Diagnostic: Métastase d'un carcinome folliculaire de lathyroïde
Auteur: J Delavelle/K Minkner/G Pizzolato
Commentaire: N Dfouni
Date: 21.03.2003
ID: 3942
Chapitre: Tumeurs intra-axiales
ACR: 18.33


Clinical Presentation: Patiente de 72 ans présentant une épilepsiepartielle, avec
hypoesthésie et hémiparésie de l'hémicorpsdroit.
Commentaire: Sur le plan oncologique, il est indispensable dedéterminer s'il s'agit
d'une métastase unique ou multiple. Denombreuses techniques radiologiques ont été
proposées avec doubleou triple doses de produit de contraste au CT et en IRM.
Latechnique actuelle préconisée est l'utilisation du transfert demagnétisation qui permet
une meilleure détectabilité lésionnelle.Les métastases et les glioblastomes peuvent avoir
un aspectradiologique tout à fait similaire. Le diagnostic différentiel sepose donc
différemment en présence ou en l'absence d'un contextecarcinologique. En présence
d'un contexte carcinologique, si latumeur primaire est accessible elle est biopsiée et le
traitementapproprié est entrepris. En l'absence de contexte carcinologique eten présence
d'une lésion unique seule la biopsie permettra detrancher entre glioblastome et métastase.
Description: Le T1 sagittal après injection de Gadolinium objectiveune lésion
prenant fortement le produit de contraste, pré etpost-rolandique gauche à centre
hypo-intense et qui s'accompagned'un oedème important périlésionnel non visualisé sur
ces coupes enT1. Les séquences axiales en transfert de magnétisation aprèsinjection de
Gadolinium permettent d'objectiver deux autres petiteslésions de siège frontale
puntiformes. Histologie: Processustumoral métastatique caractérisé par des trabécules de
cellules àcytoplasme légèrement granulaire, basophile et noyau vésiculaire,irrégulier, par
places à nucléole proéminent (Fig 1 : HE x 160); onne retrouve que de rares aspects
folliculaires; présence denombreux capillaires parmi les trabécules tumorales. Les
mitosessont assez rares, il n'y a pas de foyer de nécrose aux endroitsexaminés. A
l'immunomarquage, la majorité des cellules tumoralesexpriment la thyroglobuline (Fig. 2 : x
160) et la kératine.Diagnostic : Métastase d'un carcinome folliculaire de lathyroïde.


Ordre: 1021
Dislocation: 0
Polytraumatisé: 0
Ouvert: 0
Pathologic: 0
Opération: 00.00.00
Graft: 0


Références: Knauth: AJNR 1996; 17: p.1858

Images and Videos

Case Comments:

  • No comments yet