Ostéome ostéoïde - AMC Pédiatrie Locomoteur


Titre: AMC Pédiatrie Locomoteur - Ostéome ostéoïde
Diagnostic: Ostéome ostéoïde
Auteur: JEQUIER Sigrid
Commentaire: Dfouni N / Spadola L
Hôpital: HUG
Département: Département de Radiologie
Date: 21.03.2003
ID: 3988
KeyWords: ostéoïde ostéoma
Anatomie: hanche
Chapitre: Tumeurs bénignes
ACR: 4.3122


Clinical Presentation: Cas 1) Garçon de 12 ans avec douleursnocturnes à la
hanche gauche. Cas 2) Garçon de 13 ans avec douleursau coude gauche depuis plus de
trois mois.
Commentaire: Ostéome ostéoïde : Tumeur osseuse bénigne
fréquente,représentant 12% de tumeurs bénignes. Il atteint des sujets entre 5et 24 ans,
prédominance masculine 4/1. Le point de départ estmésenchymateux, caractérisé par la
production d'un foyer de tissuostéoïde entouré d'une sclérose osseuse réactionnelle
secondaire.Une origine inflammatoire est discutée. Manifestations cliniques:Douleur
importante à prédominance nocturne et croissante. Sédationremarquable par de l'aspirine.
En cas de localisationsuperficielle, gonflement localisé et sensibilité au palper. En casde
localisation sur le rachis, rigidité et scoliose. Manifestationsradiologiques : Lacune
radio-transparente entourée d'une zone desclérose condensante péri-lésionnelle plus ou
moins étendue. Lefoyer radio-transparent mesure environ 1cm et peut contenirquelques
calcifications avec le temps. L'hyperostose réactionnelleavoisinante peut masquer le nidus
et une tomodensitométrie estalors nécessaire pour recherche du nidus. Surtout au niveau
dubassin, cette lésion péri-lésionnelle peut être asymétrique et àquelque distance du
nidus. A la scintigraphie, forte captation dutraceur (Tc 99m-polyphosphate). L'IRM peut
également montrer lenidus, de même que l'oedème et la sclérose
péri-lésionnelle.Traitement : Le traitement consiste à exciser le nidus. Untraitement
médicamenteux à l'aspirine ou l'équivalent est égalementpossible.
Description: Cas 1: RX bassin et hanche gauche: La hanche droite etnormale. La
hanche gauche montre une zone de sclérose entre lepetit et le grand trochanter avec un
petit foyer translucide aucentre entre les deux trochanters. Sur le cliché centré :
scléroseintertrochantérique avec nidus translucide à mi-chemin entre legrand et le petit
trochanter, sclérose à distance du côté internedu col fémoral Cas 2 : RX. Sclérose
corticale et endostale del'humérus distal, réaction périostée unilamellaire épaisse et
zonetranslucide centrale au-dessus de la trochlée pouvant correspondreà un nidus
d'ostéome ostéoide. Scintigraphie: forte hypercaptationdu traceur radioactif au niveau de
l'humérus distal du côté interneavec réaction inflammatoire également de l'olécrane. IRM:
montre lenidus hyperintense entouré d'oedème hypointense et une absence delésion de
l'olécrane.


Ordre: 22
Dislocation: 0
Polytraumatisé: 0
Ouvert: 0
Pathologic: 0
Opération: 00.00.00
Graft: 0


Références: Pierre Maroteaux. Les maladies osseuses de l'enfant,3ème édition.
Médecine-Sciences Flammarion, 1995,p.543-546.

Images and Videos

Case Comments:

  • No comments yet