Ostéomyélite chez un enfant - AMC Répétitoire Ostéoarticulaire

Keywords


Titre: AMC Répétitoire Ostéoarticulaire - Ostéomyélite chez un enfant
Diagnostic: Ostéomyélite chez un enfant
Auteur: JEQUIER Sigrid
Commentaire: DFOUNI Natalia
Hôpital: HUG
Département: Département de Radiologie
Date: 03.09.2004
ID: 4178
KeyWords: ostéomyélite
Anatomie: genou
Chapitre: Maladies inféctieuses
ACR: 4.21


Clinical Presentation: Depuis plusieurs semaines, boiterie, douleur,rougeur,
tuméfaction des tissus mous du genou droit chez une jeunefille de 11 ans. Fièvre,
leucocytose, CRPélevée.
Commentaire: Infection de l'os due à des bactéries souvent Grampositif, mais
également Gram négatif, par des fungi et rarement pardes virus. Manifestations
radiologiques : L'image radiologiquevarie selon la virulence du pathogène et la réaction de
l'osatteint d'une réaction sclérosante ostéoblastique vers unedestruction avec zone
translucide de l'os entouré d'une scléroseplus ou moins marquée à une ostéolyse entourée
d'une réactionpériostée. Il peut exister un abcès sous-périosté, une arthriteseptique et la
formation de séquestre intra-osseux d'os mortentouré de pus. L'ostéomyélite atteint
fréquemment la régionmétaphysaire des os longs o* une circulation capillaire lente dusang
favorise l'implantation de pathogènes. Les radiographies sontnégatives pendant les
premiers 7 à 10 jours lors d'une ostéomyéliteaigu?D. La scintigraphie montre une
hypercaptation du traceurplusieurs jours avant qu'une réaction périostée et une
ostéolysesoient visibles à la radiographie. L'IRM est hautement sensiblepour montrer un
oedème intra-médullaire et des collections intra etextra-osseuses. L'échographie peut
démontrer un décollementpériosté par une collection sous-périostée et une tuméfaction
destissus mous.
Description: - RX: Minime sclérose métaphysaire du tibia proximal.La lésion
translucide corticale ovale du coté médial du fémurdistal est un defect cortical bénin
transitoire sans importanceclinique. La radiographie n'explique pas vraiment les
symptômescliniques de la patiente. Il faut donc passer à d'autres modalitéesd'imagerie:
scintigraphie et /ou IRM. Le cliché de profil du genoudroit n'aide pas à poser un
diagnostic dans ce cas ci. - Lascintigraphie osseuse au polyphosphonate marqué au
téchnétium 99mmontre une captation de toutes les zones actives du métabolismeosseux :
toutes les plaques de croissance et en plus un foyer"chaud" au niveau du tibia proximal
droit compatible avec uneinfection ou tumeur. La scintigraphie est sensible, mais
passpécifique. - Le CT montre une destruction preméative du tibiaproximal droit et un
enflement relativement discret des tissus mousadjacents. - L'angiographie du genou droit
préopératoire enprévision d'une excision d'une tumeur éventuelle montre
unehypervascularisation au niveau du tibia proximal côté interne et nepermet pas
d'exclure une tumeur avec certitude. Dans ce cas, (commedans d'autres o* l'hémoculture
est négative), seule la ponction-biospie a permis de faire le diagnostiquc d'ostéomyélite.
Une annéeplus tard, on trouve un petit foyer lytique post biopsie dans lamétaphyse du
tibia proximal. Ce foyer est entouré de sclérose deréparation. Le défect cortical du fémur
distal est égalemententouré de sclérose, signe d'une disparation imminente ("guérison")de
ce foyer.


Ordre: 30
Dislocation: 0
Polytraumatisé: 0
Ouvert: 0
Pathologic: 0
Opération: 00.00.00
Graft: 0


Références: Bonhoeffer J, Haeberle B, Schaad UB, Heininger U.Diagnosis of
acute haematogenous osteomyelitis and septicarthritis: 20 years experience at the
University Children'sHospital Basel.

Images and Videos

Case Comments:

  • No comments yet