Sialolithiase et sialadénite - AMC ORL


Titre: AMC ORL - Sialolithiase et sialadénite
Diagnostic: Sialolithiase et sialadénite
Auteur: N Dfouni / M Becker
Commentaire: Natalia Dfouni
Hôpital: HUG
Département: Département de Radiologie
Date: 27.03.2003
ID: 3965
Chapitre: Inflammation


Clinical Presentation: Homme 43 ans présentant une tuméfaction sousmaxillaire
gauche récidivante. A l'examen clinique la peau estlégerement rouge et on note une
tuméfaction avec des douleurs à lapalpation.
Commentaire: Dans 90% des cas, la sialadenite (inflammation de laglande
salivaire) est secondaire à un calcul ou à une sténoseductale. En imagerie on trouve une
glande augmentée de taille, quise rehausse plus que le coté sain, associée à un calcul ou
à unesténose ductale. Il peut s'y associer une célullite ou une myosite.Dans les phases
chroniques, la glande devient atrophique. Lescalculs sont beaucoup plus fréquents au
niveau de la glandesous-mandibulaire (85%) par rapport à la parotide (15%), en raisonde la
différente composition de la salive, qui est plus épaisse.Une sténose sans calcul peut se
produire après des épisodesinféctieux ou par la présence d'une tumeur au niveau du
plancherbucccal. Une inflammation de la glande sans atteinte du systèmeductal peut se
voir dans un syndrome de Sjogren, dans le SIDA oudans l'inféction primaire de la glande
(bacterienne ou virale).Cliniquement on note une tuméfaction douloureuse de la glande
enmangeant ou avec un stimulus alimentaire psychologique. Il estimportant de préciser la
localisation du calcul car, ceux qui sesituent antérieurement peuvent être extraits par voie
orale, lessitués postérieurement peuvent aboutir à l'ablation de la glandeentière.
Description: CT scan injecté Fenêtres tissus mous: - Présence d'unetuméfaction
de la glande sous-maxillaire gauche qui est plusrehaussée que la droite et qui présente
des zones linéaireshypodenses qui correspondent au conduits salivaires. Présence de
2lésions calciques correspondant à des calculs situés au niveau dugenou du canal de
Warton. - La graisse sous-cutanée est infiltréeet le muscle pltysma épaissi.


Ordre: 14
Dislocation: 0
Polytraumatisé: 0
Ouvert: 0
Pathologic: 0
Opération: 00.00.00
Graft: 0


Références: HR Hansberger, PA Hudgins, RH Wiggins, HC Davidson.Head and
neck, top 100 diagnoses. WB Saunders company. 2ond edition2002.

Images and Videos

Case Comments:

  • No comments yet